Vous connaissez la Huawei Watch GT 2 ? Alors que vous n’allez pas être dépaysé par la Honor MagicWatch 2 qui est sensiblement le même produit avec un nom différent, quelques améliorations et un prix plus accessible. Commercialisée à 199.90 euros dans sa version 46 mm, la montre connectée de Honor coût en effet 30 euros de moins que celle de Huawei. Elle n’en demeure pas moins aussi complète.

Une montre confortable et visuellement réussie

Le modèle qui a orné notre poignet pendant plusieurs semaines combine un boîtier en acier inoxydable à un bracelet en silicone.

Difficile de distinguer la Honor MagicWatch 2 46 mm de la Huawei Watch GT 2 46 mm lorsque ces deux montres sont côte à côte.

Il existe toutefois quelques différences, minimes certes, qui permettent de ne pas se tromper. Pour commencer, l’écran circulaire de la MagicWatch 2 est délimité par une lunette affichant la mention “Tachymeter”. Et si elle dispose également de deux boutons physiques sur sa droite, un fin trait rouge fait le tour de la commande supérieure.

 

 

Tout comme la Huawei Watch GT 2, la Honor MagicWatch 2 est dotée d’un cardiofréquencemètre. L’intégration de ce système sur son dos est réussie et l’ensemble épouse parfaitement notre poignet. Notez qu’elle est étanche jusqu’à 5 ATM et peut donc vous accompagner pendant vos séances de natation. Elle n’est cependant pas adaptée à la plongée.

 

Un affichage de qualité

La Honor MagicWatch 2 46 mm dispose d’une dalle OLED de 1.39 pouce avec une définition de 454 x 454 pixels pour 464 ppp. Suffisamment lumineux pour consulter ses données en plein soleil, l’écran de cette montre connectée n’agresse pas les yeux dans l’obscurité. Dans toutes les conditions, il présente une très bonne qualité d’image. Précisons que la MagicWatch 2 dispose d’un mode Always-On.

 

LiteOS, un OS pas si léger que ça

La MagicWatch 2 de Honor évolue sous LiteOS, un système d’exploitation optimisé pour les montres du groupe Huawei. Très peu de choses ont changé depuis notre test de la Huawei Watch GT 2. Là aussi, nous devons nous contenter des applications préinstallées puisqu’il est impossible d’en télécharger d’autres. Ainsi, la Honor MagicWatch 2 propose comme sa jumelle des fonctions pour mesurer ses “constantes” (pas, rythme cardiaque…), des programmes d’entraînement sportif ainsi que des outils bien pratiques comme un baromètre, une boussole, un chronomètre, une lampe-torche et un lecteur de musique pour ne citer qu’eux.

 

Le bouton physique cerclé de rouge donne accès au menu principal et aux fonctionnalités de la watch tandis que le deuxième situé plus bas permet de lancer une activité. 

Un swipe horizontal depuis l’accueil vous envoie vers différents tableaux de bord : rythme cardiaque, niveau de stress, météo, musique.

 

En effectuant un glissement du haut vers le bas, vous retrouvez l’état de la batterie, le mode “Ne pas déranger” et d’autres fonctionnalités. L’inverse vous permet de consulter vos notifications et messages.

 

Pour revenir en arrière, il suffit de swiper vers la gauche et pour retourner sur l’accueil, une simple pression sur le bouton supérieur est demandée. Si l’ensemble manque parfois de fluidité, la navigation reste relativement souple. 

Précisons que la smartwatch de Honor intègre 4 Go de mémoire interne dont un espace de 2 Go prêt à accueillir vos musiques favorites. Pour les écouter, vous pourrez passer par le haut-parleur de la MagicWatch 2 ou profiter de la technologie Bluetooth et de votre casque/écouteurs sans fil.

La Honor MagicWatch 2 vous permet d’accéder aux notifications reçues sur notre smartphone mais ne vous attendez pas à plus d’interactions. Cette montre n’affiche ni photos, ni émoticônes. Il n’est pas non plus possible de répondre à ses messages. Vous pouvez toutefois répondre à vos appels via Bluetooth et utiliser de nouveau son haut-parleur.

Huawei Health, une application toujours aussi claire et complète

La Honor MagicWatch 2 se couple (rapidement) à un smartphone depuis l’application Huawei Health disponible gratuitement sur le Play Store et sur l’App Store.

  

Cette dernière vous permet de consulter en détail et en temps réel vos données (nombre de pas, de calories, rythme cardiaque, fréquence cardiaque, analyse du sommeil…).

 

Mais aussi de personnaliser le cadran de votre montre, de régler les autorisations de notification des applications, de stocker vos musiques ou encore de programmer un rappel d’activité.

 

Là encore, l’interface de cette application n’a pas évolué depuis notre test de la Huawei Watch GT 2 et continue donc d’être très agréable à parcourir.

Un suivi d’activité au top

La Honor MagicWatch 2 peut vous suivre dans une dizaine d’activités en extérieur ou en intérieur (marche, randonnée, course crosscountry, natation, rameur, vélo elliptique, etc.). Par ailleurs, elle présente un arsenal de capteurs identique à celui de la Huawei Watch GT 2 et bénéficie donc d’un cardiofréquencemètre ainsi que d’une puce GPS. À l’image de son clone, la MagicWatch 2 offre un suivi d’activité très précis peu importe l’activité pratiquée.

 

Elle s’appuie également sur son cardiofréquencemètre pour nous livrer une analyse complète de notre sommeil. La qualité de celui-ci est noté sur 100 dans l’application et en fonction du résultat, Huawei Health nous donne les clés pour mieux le comprendre et des conseils pour l’améliorer.

 

Pour finir, la Honor MagicWatch 2 peut évaluer votre niveau de stress. Vous devez au préalable l’attacher fermement à votre poignet et rester immobile puis répondre à une série de questions. Là encore, des conseils sont prodigués en fonction des données collectées.

 

Une autonomie très sympathique

Honor promet une autonomie de 14 jours pour sa MagicWatch 2 et nous ne sommes pas si loin du compte puisque sa montre a suivi nos activités pendant 10 jours avant de s’éteindre. Précisons que le GPS a été activé à deux reprises sur une première session de 30 minutes et une seconde d’une heure. Nous avons également profité du cardiofréquencemètre sur toute la durée de notre test. En revanche, la fonction Always-On a été désactivée car elle réduit de moitié l’autonomie de la MagicWatch 2. Au final, la montre connectée de Honor affiche une endurance très confortable. Difficile de trouver sur le marché une alternative aussi complète et intéressante dans ce domaine. Comptez 1h40 pour recharger sa batterie.

 

Un point sur la concurrence

La smartwatch de Honor s’oppose naturellement à la Watch GT 2 46 mm de Huawei (229 euros). Plus complète, la Galaxy Watch Active 2 de Samsung est également une alternative crédible mais plus coûteuse (à partir de 309 euros).

 

Conclusion

On prend la même et on recommence. Avec ses capteurs et son suivi d’activité très précis, son écran OLED de bonne facture et son excellente autonomie, la Honor MagicWatch 2 est une réplique réussie de la Huawei Watch GT 2. Elle se permet même de prendre l’avantage sur sa sœur jumelle grâce à son prix plus agressif. Que demander de plus ? Eh bien, on aurait aimé plus d’interactions avec les notifications reçues mais cela ne l’empêche pas d’être une référence sur le segment des montres connectées à moins de 200 euros.



Lien de la source